Comprendre la peau – Le pH de la peau

Voir plus

La peau est un organe multifonctions par excellence, elle joue plusieurs rôles essentiels à notre bien-être général.
Son rôle le plus important est celui de barrière protectrice entre notre corps et le monde extérieur, et le pH de la peau est l'un de ses principaux mécanismes de protection. Le pH de notre peau est constamment mis à l’épreuve par des agressions externes tels que la pollution, les changements de température et les produits chimiques agressifs. Les produits de soin de la peau de qualité aident à maintenir le pH optimal de la peau, à la protéger et à restaurer ses défenses naturelles. La peau devient alors plus résistante, moins sensible ; elle peut alors assurer sa fonction principale qui est de nous protéger.

Quel est le pH de la peau ?

Le pH optimal de la peau du visage et du corps se situe entre 4,7 et 5,75. Un pH de 7 (celui de l'eau pure) est considéré comme neutre. Tout ce qui est inférieur à 7 est acide et supérieur à 7 alcalin, le pH naturel de la peau est donc légèrement acide. Ce pH légèrement acide est créé par le manteau acide de la peau, la partie aqueuse du film hydrolipidique qui protège les couches externes de la peau. En savoir plus sur la structure de la peau.

Le pH de la peau varie légèrement selon le sexe et la zone du corps. Il change également aux différents stades de la vie.

Pourquoi le pH de la peau est-il important ?

Lorsque le pH de la peau est déséquilibré, elle est sujette aux infections.
Le manteau acide permet de garder la peau saine.

Le pH de la peau joue un rôle important dans l'état de santé de la peau. Le manteau acide est un élément clé de la barrière protectrice de la peau. Il neutralise les agresseurs alcalins (tels que les tensioactifs agressifs), inhibe la croissance des bactéries et restaure et maintient l'environnement acide optimal dans lequel la flore naturelle de la peau peut se développer.

Si le pH de la peau est supérieur à 7, il est alors alcalin et son équilibre naturel est perturbé. Les lipides épidermiques essentiels ne peuvent pas être synthétisés et la peau perd son hydratation et se dessèche. Par conséquent, la couche externe de la peau (ou l'épiderme) n'est plus en mesure de jouer son rôle de barrière protectrice.

Lorsque la fonction barrière de la peau est perturbée, elle est moins résistante et plus sensible aux agresseurs environnementaux. La peau peut devenir sèche, sensible ou hypersensible, et est sensible aux infections, aux maladies telles que la dermatite atopique et aux affections telles que la rosacée.

Qu'est-ce qui peut affecter le pH de la peau ?

De nombreux facteurs externes et internes peuvent avoir un impact sur le pH de la peau. En fonction de la zone du corps, le pH de la peau peut être perturbé notamment dans le cas d’affections cutanées, telle que la dermatite atopique qui modifie son pH.

Facteurs externes

Les produits chimiques agressifs affectent le pH naturel de la peau.
Des lavages fréquents avec de l'eau trop chaude, peuvent déséquilibrer la peau.

 Les facteurs externes qui déséquilibrent la peau sont :

  • Les changements de température et d'humidité
  • La saleté et la pollution
  • Les lavages trop fréquents
  • Les cosmétiques alcalins
  • Les produits chimiques

 

Les produits chimiques au pH alcalin sont particulièrement néfastes pour le pH cutané. Ils surchargent la capacité naturelle de neutralisation de la peau, endommagent la structure cellulaire et altèrent la barrière protectrice de la peau. Certains médicaments (par exemple : la chimiothérapie, les diurétiques et les antibiotiques) et certaines procédures médicales (par exemple : la radiothérapie et la dialyse) peuvent également affecter les défenses naturelles de la peau et altérer son pH et sa barrière protectrice.

En savoir plus sur les facteurs qui influencent la peau.

Facteurs internes

Les produits qui protègent le pH naturel de la peau aident à garder la peau en bonne santé
Le manteau acide protecteur met du temps à se former, c’est pour cela que les nouveau-nés ont une peau particulièrement sensible.

Notre génétique, notre âge biologique et nos hormones peuvent également affecter le pH de la peau.

Le pH de la peau masculine et féminine diffèrent légèrement. Le pH moyen de la peau masculine est plus bas en raison d’un taux de production de sébum plus élevé.

Au cours des premières semaines de vie, la peau d'un bébé a un pH plus élevé compris entre 6,5 et 5,5 car son manteau acide protecteur n'est pas encore complètement formé. En savoir plus sur la peau des bébés et des enfants
Le pH de la peau peut également changer avec l’évolution des hormones (par exemple pendant la puberté, la grossesse et la ménopause). En savoir plus sur la peau à différents âges.

Nous pouvons contribuer à maintenir le pH optimal de la peau en adoptant un mode de vie sain, une routine de soins de la peau régulière et en utilisant des produits qui respectent le pH naturel de la peau et maintiennent sa barrière protectrice. Il est également conseillé de traiter certaines zones du corps (comme les mains, les aisselles et la zone intime) avec des produits formulés pour respecter leur pH naturel. En savoir plus sur les soins quotidiens pour le visage et les soins pour le corps.

La gamme Eucerin pH5, qui comprend des lotions pour le corps, des crèmes et des nettoyants, a été spécialement formulée pour restaurer les défenses naturelles de la peau et la rendre plus résistante et moins sensible. 

Le système unique du pH neutre avec tampon citrate aide à rétablir le pH optimal de la peau. Dans les nettoyants, il est associé à des tensioactifs extra-doux pour empêcher la peau de se dessécher. Dans les produits de soin, il est associé au Dexpanthénol, reconnu pour ses propriétés régénératrices, pour restaurer le pH naturel de la peau, la rendre plus résistante et moins sensible, et favoriser une hydratation longue durée.

Tous les produits de la gamme sont testés cliniquement et dermatologiquement pour une utilisation quotidienne sur les peaux sèches sensibles et allergiques. 

Comment le pH de la peau diffère-t-il d’une zone à l’autre du corps ?

La structure de la peau et son pH diffèrent légèrement selon l'endroit du corps. Alors que la plupart des peaux du visage et du corps ont un pH compris entre 4,7 et 5,75, il existe des différences notables :

Lorsque la peau a une acidité plus faible, elle est sensible aux infections.
Les mains ont besoin de soins particuliers car leur manteau acide protecteur est soumis aux agressions extérieures.

Les mains 
Elles sont constamment exposées à des éléments extérieurs. En conséquence, le pH de la peau sur les mains est perturbé. Son manteau acide protecteur peut être affaibli et la peau est plus sensible au dessèchement et à l'irritation.

Aisselles 
La peau des aisselles peut rester pendant de longues périodes sans contact avec la lumière ni l’air, conditions qui aident les bactéries à se développer. La peau des aisselles est également fréquemment soumise aux produits chimiques agressifs contenus dans certains anti-transpirants et / ou produits d'épilation. Pour ces raisons, il a un pH plus proche de 6,5. Cette réduction significative de l'acidité la rend encore plus sensible aux bactéries. C'est la dégradation de ces bactéries qui peut conduire à une odeur corporelle désagréable.

La région génitale
Comme la peau des aisselles, la peau de la région génitale a un pH de 6,5. Cette acidité la rend sujette aux infections bactériennes.

Articles recommandés

À découvrir

Trouver un point de vente