exposition au soleil et peau à tendance acnéique

Peau à tendance acnéique et soleil : quel est l’impact du soleil sur la peau à tendance acnéique ?

Voir plus

Le soleil est essentiel à notre bien-être psychologique et physique. L’exposition au soleil a des effets bénéfiques sur notre peau. En effet, cela permet de réduire les troubles inflammatoires comme l’acné et la dermatite atopique. Toutefois, un excès de soleil peut être nocif pour la peau et provoquer des coups de soleil, mais aussi, dans le pire des cas, un cancer de la peau.

Cet article s’intéresse aux effets négatifs et positifs du soleil. Nous vous expliquons pourquoi une surexposition aux rayons UV peut exacerber l’acné et aggraver l’état de votre peau.

Comment prendre soin de ma peau à tendance acnéique lors d’une exposition au soleil ?

Choisissez une protection solaire spécialement conçue pour les peaux à tendance acnéique.

Les peaux à tendance acnéique ont besoin d’une protection solaire efficace, notamment si vous êtes sous traitement médical contre l’acné ou si vous avez récemment réalisé un peeling chimique ou un traitement au laser, qui accroît la sensibilité de la peau.

Pour offrir à votre peau le soin dont elle a besoin, privilégiez une exposition modérée au soleil, ainsi qu’une protection solaire de qualité, formulée spécifiquement pour votre peau et appliquez-la régulièrement. Découvrez comment avec notre article Peau à tendance acnéique : pourquoi a-t-elle besoin d’une protection solaire spécifique ?

La gamme Sun Protection Eucerin comprend :

- Eucerin SUN PROTECTION OIL CONTROL Gel-crème SPF 50+, formulé spécifiquement pour les peaux grasses à tendance acnéique.
- Eucerin SUN PROTECTION SENSITIVE PROTECT Spray SPF 50 et Eucerin SUN PROTECTION SENSITIVE PROTECT Spray Transparent SPF 50, parfaits pour les peaux à tendance acnéique et sujettes aux imperfections.

Peau à tendance acnéique et soleil : les effets positifs de la lumière du soleil

Avec modération, le soleil est bénéfique pour le corps et l’esprit. Il s’agit d’une source importante de vitamine D, essentielle pour de nombreux processus vitaux de notre corps, comme le bon développement des os. Découvrez-en davantage dans notre article Comment les rayons UVA, UVB et HEV affectent notre peau

Les rayons du soleil peuvent booster le moral. Notre production de sérotonine (aussi appelée « hormone du bonheur ») est directement liée à notre exposition à la lumière du soleil. Des recherches ont démontré qu’un manque de lumière du soleil peut provoquer une dépression saisonnière aussi appelé Trouble Affectif Saisonnier (TAS).

Les rayons UV ont un effet immunosuppresseur et anti-inflammatoire. C’est pourquoi certaines personnes ayant une peau à tendance acnéique ou sujette aux imperfections constatent que leur peau s’améliore avec une exposition modérée au soleil. Vivre avec de l’acné peut être une source de stress, alors si un petit bain de soleil peut vous redonner le sourire et vous permettre de vous sentir mieux dans votre peau, pourquoi s’en priver ? Toutefois, il est essentiel de s’assurer que votre peau soit bien protégée car les risques de dommages cutanés causés par le soleil sont importants.

Pour en savoir plus, vous trouverez ici un article sur l’impact psychologique de l’acné au quotidien.

Peau à tendance acnéique et soleil : les effets négatifs des rayons UV

Certaines personnes ayant une peau à tendance acnéique constatent que l’état de leur peau empire durant les beaux jours. Cela peut s’expliquer de différentes façons :

Certaines personnes constatent que l’état de leur peau à tendance acnéique s’aggrave durant les beaux jours.
Les rayons du soleil dessèchent la peau grasse et sujette aux imperfections, et la privent de l’hydratation dont elle a besoin

  • Les rayons du soleil peuvent dessécher la peau, et même les peaux grasses ont besoin d’être hydratées. Quand une surexposition au soleil assèche la peau, les glandes sébacées (qui produisent le sébum nécessaire à la peau) produisent un surplus de sébum. Appelée dermite séborrhéique, c’est en partie cette surproduction de sébum qui entraîne la formation des imperfections. 

  • Un autre résultat du dessèchement de la peau est qu'elle se corne où se kératinise. Par conséquent, les cellules à la surface de la peau durcissent. Cela interfère avec le processus naturel qui permet d’éliminer les cellules mortes de la peau. Les pores sont obstrués, empêchant ainsi la sécrétion de sébum. Résultat : des comédons apparaissent.

  • La production de transpiration augmente quand il fait chaud. Cela crée un environnement favorable à la présence de la bactérie associée à l’acné, P.acnes. 

Pour en savoir plus sur la formation et la multiplication des imperfections, lisez notre article sur les peaux grasses à tendance acnéique.

Les étapes clés de la formation des imperfections

Le soleil peut également provoquer une forme d’acné particulière connue sous le nom d’Acne Aestivalis, aussi appelée acné de Majorque. On pensait autrefois qu’elle était causée par les radicaux libres résultant d’une exposition au soleil et réagissant avec les émulsifiants dans les cosmétiques et les écrans solaires, mais cette théorie n’a pas encore été prouvée par la science moderne . L’Acne Aestivalis affecte principalement les femmes âgées de 25 à 40 ans, notamment celles ayant souffert d’acné durant leur puberté. 
En savoir plus sur les différents types d’acné

Les personnes ayant une peau à tendance acnéique souffrent souvent d’hyperpigmentation post-inflammatoire

Une exposition excessive au soleil et/ou une mauvaise protection solaire pour les peaux sensibilisées peut également causer de l’hyperpigmentation. Les personnes souffrant d’acné inflammatoire sur le visage ont particulièrement tendance à développer des taches sombres sur le visage. Celles-ci sont tout d’abord causées par la coagulation nécessaire pour la cicatrisation, mais si ces taches sont trop exposées au soleil, de l’hyperpigmentation post-inflammatoire (HPI) peut apparaître. Découvrez-en plus sur l’acné et l’hyperpigmentation.

 

Comme nous le savons, le soleil présente d’autres risques pour tous les types de peau, et pas seulement pour les peaux à tendance acnéique. Par exemple, il peut causer des coups de soleil, des allergies au soleil (comme la Lucite Estivale Bénigne ou LEB), un vieillissement prématuré de la peau et un risque accru de cancer de la peau.

[1] https://www.enzyklopaedie-dermatologie.de/dermatologie/lichtdermatose-polymorphe-2353

 

Articles connexes

Trouver un point de vente