Visage d'une femme atteinte de mélasma

Hyperpigmentation : mélasma Identification et traitement de ce que l'on appelle le « masque de grossesse »

Le mélasma est un type d'hyperpigmentation courant chez les femmes, surtout pendant et après la grossesse. Il apparaît sous forme de grandes plaques foncées de décoloration sur le visage. D'autres parties du corps peuvent également être affectées.

Signes, causes et soins disponibles du mélasma

La mélanine définit la couleur des yeux, des cheveux, des poils et de la peau d'une personne. Certains facteurs internes et externes, comme l'exposition au soleil, le patrimoine génétique, les changements hormonaux, les inflammations et le vieillissement cutané, peuvent affecter la production de mélanine. Une surproduction entraîne une hyperpigmentation : des taches brunes apparaissent et le teint devient irrégulier. La sous-production, l'hypopigmentation, a l'effet inverse. Des taches sans pigmentation se développent sur les zones touchées.

Le mélasma est une forme d'hyperpigmentation apparaissant sur le visage, surtout sur les joues, les ailes du nez, le front, la lèvre supérieure, et parfois sur d'autres parties du corps exposées au soleil, comme les avant-bras.

Il existe trois types de mélasmas : épidermique, dermique et mixte.

  • Le mélasma épidermique touche la couche supérieure de la peau. L'hyperpigmentation est de couleur marron avec des contours bien définis.
  • Le mélasma dermique touche le niveau le plus profond du derme et se caractérise par des plaques bleu gris.
  • Le mélasma mixte (mélasmas dermique et épidermique) apparaît sous forme de pigment marron gris. À cause de la profondeur des pigments de mélanine dans les cas de mélasmas dermiques et mixtes, ces types sont plus difficiles à traiter.

Le mélasma, bien qu'il puisse toucher les hommes, est plus courant chez les femmes, et particulièrement chez les femmes enceintes.

C'est pour cette raison qu'il est également appelé « le masque de grossesse » (ou chloasma). Il touche tous les types ethniques, mais les personnes à la peau foncée y sont davantage sujettes. Contrairement aux taches de vieillesse, le mélasma peut disparaître tout seul après la naissance ou si la prise d'œstrogène est réduite.
Gros plan de la joue d
Le mélasma apparaît sous forme de grandes plaques foncées d'hyperpigmentation sur le visage.
Femme enceinte avec une main sur son ventre
Au cours de la grossesse, les hormones endogènes stimulent la production des pigments de mélanine.

Si la taille, la forme ou la couleur d'une tache de pigmentation évolue, ou si elle vous démange, consultez un dermatologue afin d'écarter toute éventualité d'une tache maligne.

Quelles sont les causes du mélasma ?

Le mélasma est causé par une surproduction de pigments de mélanine. Cette affection survient généralement en réaction à des changements hormonaux, par exemple au cours de la grossesse, à cause de la pilule contraceptive ou d'un traitement hormonal substitutif. D'autres facteurs, comme l'exposition aux rayons UV, une prédisposition génétique, l'âge et certains médicaments antiépileptiques peuvent également jouer un rôle.

Les mélanocytes (les cellules produisant la mélanine dans la couche basale de l'épiderme) sont responsables d'une pigmentation épidermique accrue, caractéristique du mélasma.

Au cours de la grossesse, les hormones endogènes stimulent les mélanocytes, qui augmentent la production des pigments de mélanine.

Illustration de l
La tyrosinase est l'enzyme responsable de la synthèse de mélanine. Lorsque la production de mélanine n'est pas inhibée, des taches brunes apparaissent.

Les femmes prenant la pilule contraceptive ou suivant un traitement hormonal substitutif peuvent également développer un mélasma. En effet, leur organisme subit le même type de changements hormonaux que ceux déclenchés par la grossesse.

L'exposition aux UV est également un facteur aggravant ou déclenchant majeur du mélasma. Il est donc recommandé que les personnes sujettes à cette affection, ou dont les familles ont une prédisposition au mélasma, évitent le soleil et appliquent une protection solaire à large spectre et à indice élevé afin d'éviter de stimuler la production de pigments.

Quels sont les traitements du mélasma ?

Il existe deux options possibles pour les personnes atteintes de mélasma : l'élimination de la peau décolorée et la régulation des pigments.

Élimination

L'élimination s'effectue via une thérapie par laser, la lumière intense pulsée ou le peeling chimique. Ces traitements peuvent être onéreux, invasifs et déclencher une hyperpigmentation post-inflammatoire, surtout sur les peaux foncées. Inflammations, irritations et sensation de brûlure comptent parmi les possibles effets secondaires.

Thérapies par laser (Fraxel, Erbium YAG) et lumière intense pulsée (LIP)

Plus précises que les peelings chimiques, les thérapies par laser se servent de lumière à haute énergie pour cibler les zones affectées. Cela permet de supprimer les cellules cutanées hyperpigmentées à la surface (épiderme) ou plus profondément (derme), en fonction de la gravité des symptômes.

Peelings chimiques, p.ex. AHA
Pour les peelings chimiques, un dermatologue applique une solution acide (acide glycolique [AHA]) pour traiter les couches touchées de la peau. La peau a d'abord tendance à se couvrir de cloques, puis à peler pour laisser apparaître une peau sans imperfections.

Visage d
La thérapie par laser est un traitement possible de l'hyperpigmentation. Consultez votre dermatologue pour obtenir plus d'informations.
Peeling chimique appliqué sur le front d
Les peelings chimiques sont appliqués sur la peau affectée pour révéler une peau sans imperfections.

Comment réguler la pigmentation ?

Un certain nombre de produits de soin de la peau et solutions médicamenteuses sont disponibles pour réguler la pigmentation. La plupart s'appuient sur des ingrédients clés qui agissent sur la couleur des taches d'hyperpigmentation pour les éclaircir et /ou sur la synthèse de mélanine afin d'en ralentir la production :

  • L'hydroquinone 2-4 % (sur prescription uniquement)  est un puissant agent éclaircissant de la peau. Il est interdit de l'intégrer dans des préparations cosmetiques cutanées au sein de l'Union Européenne car elle pose certains risques toxicologiques. Cependant, elle est encore autorisée aux États-Unis. Lorsque sa concentration est élevée (> 4 %), on la trouve dans des médicaments disponibles sur prescription uniquement. Lorsqu'elle est plus faible (> 2 %), on la trouve dans des médicaments en vente libre.
  • L'arbutine. Cette source naturelle d'hydroquinone est un ingrédient clé de beaucoup de produits éclaircissants de la peau utilisés en Asie.
  • L'acide glycolique (ou acide hydroxyacétique) est utilisé par les dermatologues pour les peelings chimiques. C'est un ingrédient actif courant faisant partie de la composition de beaucoup de crèmes topiques contre l'hyperpigmentation.
  • L'acide kojique. C'est un produit de l'alcool de riz japonais, le saké. L'acide kojique est un ingrédient naturel plus sûr. Cependant, son efficacité à inhiber la production de mélanine est toujours en débat et il est interdit dans de nombreux pays.
  • Les dérivés de la vitamine C se sont montrés efficaces contre l'hyperpigmentation et sont souvent utilisés en association avec d'autres ingrédients actifs.
  • L'acide rétinoïque a démontré son efficacité, mais il peut déclencher des effets secondaires, comme des irritations et une sensibilité accrue au soleil (elle-même déjà un problème pour les personnes atteintes d'hyperpigmentation post-inflammatoire). À cause de risques potentiels de malformations congénitales, les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas appliquer d'acides rétinoïques.

  • Ingrédient actif principal de la gamme EUCERIN EVEN BRIGHTER, le B-résorcinol (ou butylrésorcinol) est très efficace pour réduire la production de mélanine.

  • Le B-résorcinol estompe les taches brunes en quatre semaines seulement : c'est cliniquement prouvé. Il s'agit d'un inhibiteur de la tyrosinase (l'enzyme qui forme la mélanine). Il cause peu ou pas d'irritations et est efficace sur les principaux types d'hyperpigmentations, tels que le mélasma et les taches de vieillesse.
Illustration de l
L'inhibition de la tyrosinase par le B-résorcinol régule la synthèse de la mélanine.

En plus des traitements médicaux topiques, d'autres éléments sont à prendre en compte lors du traitement du mélasma :

Pour prévenir le développement de l'hyperpigmentation, il est recommandé aux personnes sujettes au mélasma d'utiliser quotidiennement une protection solaire a large spectre et à indice de protection solaire élevé, dans le cadre d'un programme quotidien de nettoyage et de soin.

Le traitement demande du temps pour agir (des semaines plutôt que des jours) : soyez patient, persévérant et suivez rigoureusement l'application de vos soins.

Femme appliquant de la crème sur ses joues
Il est recommandé d'utiliser régulièrement EUCERIN EVEN BRIGHTER Soin de Jour et/ou EVEN BRIGHTER Soin de Nuit.

Consultez votre dermatologue ou votre pharmacien si de nouvelles taches brunes apparaissent, si l'une d'entre elles change d'aspect ou semble différente des autres.

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités et nos bons plans en exclusivité !

  • Testez et évaluez de nouveaux produits,
  • Participez à des jeux concours et tests produits,
  • Recevez les dernières actualités et conseils.